navigation

Présentation… 26 juillet 2008

Posté par unpretre dans : Manifeste esthétique , ajouter un commentaire

 

Salut à toi,

Celui ou celle que je surnomme volontier Théophil(e)!

 

lire la suite…

O Viens Jésus (E 147-1) 15 juillet 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème: Orgue et voix , ajouter un commentaire

Commentaire musical du cantique « O viens Jésus» (Cote : E 147-1)

Texte de Pierre-Yves EMERY dont la musique est issue du répertoire franciscain des XII-XIIIème siècle.

Ce commentaire a été publié dans le 4ème numéro de la revue CAECILIA pour l’année 2019.

Racine de JesséL’arbre de Jessé, Livre des psaumes, XIII° siècle, Psautier Ingeburge (1210)

A travers l’hymne « O viens Jésus » du frère de Taizé Pierre-Yves EMERY nous plongeons dans les riches heures musicales de l’avent.

Le 1er trésor est sans conteste la mélodie.

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (14) 26 mai 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 14ème et de dernier jour de continuer à scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Le Samedi Saint est depuis l’antiquité considéré comme un jour « a-liturgique« , c’est à dire que l’Eglise ne célèbre aucun office particulier ce jour-là, hormis la Liturgie des Heures. C’est un jour de silence et de recueillement où l’Eglise est en deuil: elle demeure auprès du tombeau de son Maître. Elle médite la mort de son Seigneur que l’on a placé au tombeau. Elle médite aussi la descente de son Maître au séjour des morts (aux Enfers pour reprendre le terme du Credo). Elle est aussi en attente.

Le Samedi Saint porte en lui un vestige: celui du jour du Sabbat où le repos était consacré à Dieu par l’écoute attentive de l’Ecriture. Dans un esprit de pénitence, l’Eglise fait également silence en ce jour pour méditer l’Ecriture de manière accrue pour comprendre le sens de la mort de Jésus sur la Croix.

17) Madeleine pénitente« Madeleine pénitente« , Elisabetta SIRANI (1638-1665)

lire la suite…

Toute la famille humaine (V9) 25 mai 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Commentaire musical du cantique « Toute la famille humaine» (Cote : V9)

Texte de Jean SERVEL O.M.I. (+2012) dont la musique est de Robert JEF (+1999).

Ce commentaire a été publié dans le 3ème numéro de la revue CAECILIA pour l’année 2019.

Spiritain

Claude-François POULLART Des PLACES (1679-1709), fondateur de la congrégation des Spiritains.

A travers le cantique « Tout le ciel s’emplit » (F 58) nous avions pu redécouvrir l’histoire de la série de recueils « Les 2 Tables » (numéro 05 de 2018). Fruit de la collaboration de Robert JEF, Jean SERVEL, Claude ROZIER, Joseph GELINEAU, aidés par Marcel GODARD ; ces recueils se voulaient enracinés dans les traditions de l’hymnographie patristique, du chant et de la modalité grégorienne.

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (13) 9 mai 2019

Posté par unpretre dans : Ecrits personnels,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , 1 commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 13ème jour de continuer à scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix. Contrairement aux idées reçues, la liturgie du Vendredi Saint semble distinguer le Bois de la Croix et le visage du Crucifié.

L’un des rites les plus anciens et les plus vénérables du Vendredi Saint est sans comparaison l’adoration de la Croix. Rite stationnal raconté par le voyage d’Egérie à Jérusalem au IVème siècle. Ce geste trouve sa source au temps de sainte Hélène mère de l’Empereur Constantin Ier, qui en 326 faisant un pèlerinage à Jérusalem, fit retrouver le Bois de la Croix par l’organisation de fouilles sur les lieux de la Passion et de la mise au tombeau (lieu où l’on a construit l’actuelle basilique du Saint Sépulcre). Depuis ce temps on gardait précieusement cette relique et on l’exposait solennellement aux fidèles uniquement le Vendredi Saint. Cela se passait en 3 étapes: on découvre le Bois de la Croix, puis les fidèles s’agenouillent en signe d’adoration pendant que l’on chante.

 

Le rite liturgique actuel du dévoilement de la Croix provient de cette exposition solennelle où les fidèles de Jérusalem devaient ensuite s’agenouiller devant « l’instrument du Salut« . Voici l’antienne qui accompagne ce rite du dévoilement de la Croix: « Ecce lignum crucis, in quo salus mundi pependit. Venite adoremus! » (Voici le Bois de la Croix, qui a porté le Salut du monde. Venez adorons-le: »

Image de prévisualisation YouTube

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (12 bis) 18 avril 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 12ème jour de continuer à scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Le Jeudi Saint était autrefois le jour de la réconciliation des pénitents où s’organisait une célébration d’intégration des pénitents reprenant une dynamique propre aux étapes des catéchumènes vers le baptême. Cette célébration présente de manière significative le sacrement de la Réconciliation dans la dynamique de la Grâce baptismale. Du mystère de la Croix va jaillir la source de la réconciliation et de la réintégration des pénitents: véritable onction spirituelle. Le Jeudi Saint est constitué également de 2 autres antiques liturgies stationnales qui sont toujours d’actualités: La Messe Chrismale (le matin) au cours de laquelle sont bénites l’huile des catéchumènes et l’huile des malades. On y consacre également le Saint-Chrême pour le Baptême, la Confirmation et l’Ordination.

L’entrée dans le TRIDUUM PASCAL commence après la Messe Chrismale et surtout avec la Messe de la Cène (le soir) au cours de laquelle on fait mémoire de l’Institution de l’Eucharistie à travers le mémorial du lavement des pieds.

La Messe de la Cène ne fait que manifester le centralisme de la Croix, car tout n’y est que prélude et anticipation!

13) l'eu, lavement des pieds

La Messe de la Cène comporte plusieurs stations caractéristiques qui mettent paradoxalement en lumière le signe de l’eau et non le pain.

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (12)

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 12ème jour de scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

11) Réintégration des pénitets (01)Accueil des pénitents

Bien que cette antique célébration n’ait plus lieu, le Jeudi Saint était autrefois le jour de la réconciliation des pénitents.

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (11) 17 avril 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 11ème jour de scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Voici tout d’abord l’hymne « Vexila Regis«  composée par Venance FORTUNAT (530-600) au VIème siècle et interprétée par le choeur des moines de l’abbaye saint Martin de Ligugé.

Il s’agit d’une des hymnes principales de la Liturgie des Heures pour ce temps de la Passion (Office des Vêpres).

Les riches heures de la Passion (11) dans Commentaires musicaux trans

trans 12 jours de grand jeûne dans Musique liturgiquehttps://www.youtube.com/watch?v=flk62otSkNA[/youtubetrans 14-25 dans Poèmetrans 17 avril 2019 dans Réflexion sur la musique

trans 30 derniers des Grands-Prêtrestrans 4-9trans abbaye de Ligugé lire la suite…

Les riches heures de la Passion (10) 16 avril 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 10ème jour de scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Voici tout d’abord l’hymne « Pange lingua gloriosi«  composée par Venance FORTUNAT (530-600) au VIème siècle et interprétée par le choeur Tenebrae consort.

Il s’agit d’une des hymnes principales de la Liturgie des Heures pour ce temps de la Passion (Office des Vigiles).

Les riches heures de la Passion (10) dans Commentaires musicaux trans

trans 16 avril 2019 dans Musique liturgiqueImage de prévisualisation YouTubetrans Cardinal Domenico BARTOLUCCI (1917-2013) dans Poèmetrans choeur Tenebrae consort dans Réflexion sur la musique

lire la suite…

Les riches heures de la Passion (09)

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Avec le Dimanche des Rameaux et de la Passion nous sommes entrés dans la Semaine Sainte. Nous sommes maintenant complètement immergés dans ce « Temps de la Passion » qui commençait, avant la réforme liturgique au 5ème dimanche de carême.

Ce « Temps de la Passion » est en fait le vestige antique d’une pratique attestée dès le IIIème sicèle. La quinzaine avant l’aurore pascale constitue l’une des dernières préparations aux fêtes pascales où avait lieu un grand  jeûne de 12 jours et où l’on scrute, à travers un riche corpus de textes bibliques, les récits de la Passion afin d’entrer dans le mystère de la crucifixion.

L’occasion nous est donnée en ce 9ème jour de scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Voici tout d’abord l’hymne « Lustris sex qui jam peractis«  composée par Venance FORTUNAT (530-600) au VIème siècle et interprétée par le choeur de l’abbaye de Buckfast.

Il s’agit d’une des hymnes principales de la Liturgie des Heures pour ce temps de la Passion (Office des Laudes).

Les riches heures de la Passion (09) dans Commentaires musicaux trans

trans choeur de l'abbaye de Buckfast dans Musique liturgiqueImage de prévisualisation YouTubetrans Dimanche de la Passion dans Poème lire la suite…

Les riches heures de la Passion (08 bis) 15 avril 2019

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Poème,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

L’occasion nous est donnée en ce Dimanche des Rameaux et de la Passion (8ème jour) de continuer de scruter l’Ecriture et d’y entendre le riche répertoire musical en lien avec le mystère de la Croix.

Les heures musicales sont tellement riches qu’après avoir fait entendre le répertoire propre au dimanche des Rameaux avec l’hymne d’acclamation « Gloria laus«  composée par Théodulfe d’ORLEANS (750-821) au VIème siècle et la polyphonie de Gilles BINCHOIS (1400-1460) qui lui est associée; nous allons maintenant vous faire entendre du répertoire propre au dimanche de la Passion avec un Lachrimae de John DOWLAND (1563-1626).

Les riches heures de la Passion (08 bis) dans Commentaires musicaux trans

trans article du Credo dans Musique liturgiqueImage de prévisualisation YouTubetrans Claudio MONTEVERDI (1567-1643) dans Poème

trans Crucifixus etiam pro nobis dans Réflexion sur la musiquetrans dimanche 14 avril 2019trans Dimanche des Rameaux et de la Passiontrans Giuseppe SANMARTINO (1720-1793)

trans hymne Gloria LausCe petit commentaire musical vous permettra de comprendre le fonctionnement de l’écriture de cette partition, mais surtout la richesse de ce style qui permettra sans aucun doute, à ceux et celles qui l’écouteront, de trouver un climat adéquate pour mieux lire et scruter le récit de la Passion selon saint Luc.

Image de prévisualisation YouTube

lire la suite…

12345...13

@Jeong-min.com |
aidez nous à sensibiliser |
FLORA MERLEAU - GALERIE LES... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dep: dessins et caricatures
| ma passion le crochet
| Doljansky Evelyne