navigation

De la pianiste virtuose au chant intérieur d’un carmel… 9 novembre 2016

Posté par unpretre dans : Emissions musicales pour la radio,Musique liturgique,Sur sainte Elisabeth de la Trinité (1880-1906) , trackback

Cycle de 13 émissions proposé par Radio Jérico Metz. Elles seront consacrées à la figure de sainte Elisabeth de la Trinité.

220px-Elisabeth_de_la_Trinité_jouant_du_piano

Avant d’être une carmélite, Elisabeth de la Trinité (1880-1906) née Elisabeth CATEZ, fût en son temps une virtuose précoce du piano.

            Celle qui à 13 ans obtint son premier prix de piano. Celle qui joua seule devant Gabriel FAURE la 2ème Raphsodie hongroise à l’occasion du 25ème anniversaire du Conservatoire de Dijon où elle reçut sa formation musicale. Celle qui passa son prix d’excellence à 14 ans. Celle qui était reconnue non seulement de ses maîtres, mais du public et de l’unanimité des critiques musicaux de son temps, pour la maturité de son expression et la précision son interprétation des plus grands classiques du répertoire romantique pour piano.

            Malgré cette carrière musicale qui semblait s’ouvrir, elle était déjà fascinée par l’audition d’une autre musique : celle du chant intérieur d’un carmel qui, comme jadis pour le prophète Elie (1 R 19), se concrétise dans l’audition à peine perceptible du murmure d’une brise légère, celui de la voix du Bien-Aimé qui nous fait entrer dans le mystère de la Trinité. Dans la solitude silencieuse du Carmel de Dijon, elle passera sa courte vie à « écouter » et à se « faire toute enseignable » afin de transformer sa vie en « Louange de gloire ».

            C’est au rythme d’extraits de ce riche répertoire romantique pour piano, joués et maitrisés par Elisabeth CATEZ, que ce cycle d’émission vous fera entendre des œuvres choisies de Félix MENDELSSOHN (1809-1847), Franz LISTZ (1811-1886), Frédéric CHOPIN (1810-1849), Robert SCHUMANN (1810-1856). Ces quatre auteurs furent parmi les favoris de la carmélite.

            Ce cycle d’émissions musicales vous fera en outre entendre du répertoire pour piano contemporain de la jeune dijonnaise : entres autres des œuvres de Gabriel FAURE (1845-1924), Claude DEBUSSY (1862-1918), Erik SATIE (1866-1925), Charles TOURNEMIRE (1870-1939).

            Enfin, ce cycle d’émissions musicales vous fera découvrir des tropaires liturgiques, commandés par le service diocésain de musique liturgique (SDML) de Dijon au compositeur belge Philippe ROBERT à l’occasion de la canonisation d’Elisabeth de la Trinité le 16 octobre 2016. Ces tropaires seront exécutés par le chœur liturgique des enfants de la paroisse sainte Thérèse de Metz. Il y aura également d’autres pièces musicales issues du répertoire liturgique pour la fête d’Elisabeth de la Trinité (8 novembre).

            L’audition de ces pièces pour piano sera entrecoupée par une série d’interviews réalisée en compagnie du frère Didier-Marie GOLAY ocd du couvent de Lisieux. Ces interviews nous permettront de mieux découvrir la personnalité et la parcours d’Elisabeth de la Trinité. Les pièces pour piano seront également entrecoupées par la lecture des plus belles pages de la carmélite afin d’y découvrir leur richesse et leur place singulière dans la littérature mystique.

POUR ENTENDRE LE CYCLE D’EMISSION

 

 

Diffusion le vendredi de 16h à 16h30.

Rediffusion soit le samedi de 19h30 à 20h, ou bien le dimanche de 7h à 7h30.

Soit en direct sur les ondes de Radio-Jérico-Metz, soit en direct sur le site : radiojerico.fr

Blog pour découvrir l’émission STELLA SACRA : stellasacra.unblog.fr

 

 

 

PROGRAMME DETAILLE

Œuvres pour piano de Félix MENDELSSOHN (dont Capriccio brillant)

Œuvres pour piano de Franz LISTZ (dont Rhapsodie hongroise N°02)
Lettres N°38 et 39 (1er et du 24 décembre 1900)

———————————————————————————–

Œuvres pour piano de Frédéric CHOPIN (les ballades)
Lettres N°99 (1er décembre 1901) et Poème 74 (8 décembre 1901)

Œuvres pour piano de Frédéric CHOPIN (les Nocturnes)
Lettres N°249 (26 novembre 1905), 250 (29 novembre 1905), 256 (décembre 1905)

Œuvres pour piano de Frédéric CHOPIN (les Nocturnes)
Poème N°86 (25 décembre 1902) et 88 (25 décembre 1903)

 

——————————————————————————-

Œuvres pour piano de Robert SCHUMANN
Lettres N°149 (29 décembre 1902) et 150 (31 décembre 1902)

Œuvres pour piano de Robert SCHUMANN
Lettres N°151 (31 décembre 1902) et 156 (15 février 1903)

———————————————————————————-

Œuvres pour piano de Robert SCHUMANN
2 tropaires liturgiques de Philippe ROBERT : « Vocation-Demeure de la Trinité » et « Soyez saints », interprétés par le chœur liturgique des enfants de la paroisse sainte Thérèse de Metz.
Notes intimes N°13 (milieu 1902) et 16 (9-18 octobre 1905)

Œuvres pour piano de Clara SCHUMANN.
Lettres N°198 (9 avril 1904) et Note intime 5 (23 janvier 1900).

————————————————————————————

Œuvres pour piano de Claude DEBUSSY.
Note intime 15 (21 novembre 1904).

Œuvres pour piano de Claude DEBUSSY.
Antienne à la Trinité et antienne mariale, inspirées par les textes d’Elisabeth de la Trinité. Interprétées par le chœur liturgique des enfants de la paroisse sainte Thérèse de Metz
Note intime 15 (21 novembre 1904).

Œuvres pour piano de Gabriel FAURE (les Noctrunes).
Père nous te bénissons et A la Louange de ta gloire, 2 hymnes liturgiques composées à l’occasion du centenaire de la mort d’Elisabeth de la Trinité en 2006. Interprétées par le chœur liturgique des enfants de la paroisse sainte Thérèse de Metz
Note intime 17 (juillet 1906) et des extraits du Ciel dans la foi (août 1906).

——————————————————————————————-

Œuvres pour piano de Charles TOURNEMIRE.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

@Jeong-min.com |
aidez nous à sensibiliser |
FLORA MERLEAU - GALERIE LES... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dep: dessins et caricatures
| ma passion le crochet
| Doljansky Evelyne