navigation

« Par la Croix qui fit mourrir »… Ou la poétique du Vendredi Saint 17 janvier 2017

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique , ajouter un commentaire

Libre commentaire du cantique « Par la Croix qui fit mourir« .

Cote : H 67-1

Texte : Didier RIMAUD s.j. (1922-2003)

Musique : Joseph GELINEAU s.j. (1920-2008)

Article publié au sein la revue de Pastorale Liturgique et Sacramentelle de l’Archidiocèse de Strasbourg CAECILIA, dans son édition de janvier 2017.

Figure de la Croix

Dans son livre « L’adoration de la Croix, Triduum pascal » publié aux CERF en 2014, le frère Patrick PRETOT de la Pierre-Qui-Vire écrit: « … Pour éclairer les divers éléments de la Passion, Cyrille de Jérusalem en relit les figures dans l’Ancien Testament. (…) Il se situe dans la ligne droite d’Origène pour lequel tout l’Ancien Testament prêche le Christ Crucifié. ».

Cette hymne pourrait servir au processionnal d’adoration de la Croix le Vendredi Saint. Elle est structurée par 5 strophes divisées en 3 sections. Chacune se conclue par un bref refrain litanique.

lire la suite…

@Jeong-min.com |
aidez nous à sensibiliser |
FLORA MERLEAU - GALERIE LES... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dep: dessins et caricatures
| ma passion le crochet
| Doljansky Evelyne