navigation

Qui est Jésus? Antienne de la « Sagesse » pour le 17 décembre 18 décembre 2012

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique , 1 commentaire

Qui est Jésus? Antienne de la La Semaine préparatoire à la fête de la NATIVITE est construire comme un « miroir ».

Il s’agit du « miroir d’ERO CRAS ».

Bien sûr « ERO CRAS » n’est pas une personne, mais tout simplement l’acrostiche que forment les 7 premières lettres des 7 « titres » qualifiants Celui qui va venir. Mais il s’agit d’un acrostiche construit en « miroir » car le sens des lettres est inversé.

Les lettres nous conduisent à la NATIVITE, mais pour comprendre le sens de la phrase, il faut la regarder comme dans un miroir.

Ces titres permettent de « refléter«  le mystère qui va être célébré, car comme le dit la 2ème préface du temps de l’Avent, 7 jours avant nous sommes déjà introduit dans le mystère de Noël!

Venez entendre l’antienne présentant le premier titre de Celui qui pour nous est né: la SAGESSE (lettre « S » terminant la phrase « ero craS »)…

lire la suite…

« L’enfance du Christ » de BERLIOZ et « L’enfance de Jésus » de BENOÎT XVI… Un rapport? 27 novembre 2012

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique , ajouter un commentaire

Il est une coïncidence extraordinaire lorsqu’on y pense….

Il y a à peine une semaine, le 21 novembre 2012, le pape Benoît XVI rendait public l’ouvrage « L’Enfance de Jésus » qui commente les Evangiles de l’enfance selon saint Luc et saint Mathieu.

Alors que je le lisais en vue d’en faire une recension ce matin lors d’un direct à Radio Jérico-Metz, en me concentrant sur le quatrième chapitre qui traite de la version de saint Mathieu, de l’épisode de Mages et de la fuite en Egypte… Une musique m’est revenue à l’esprit….

… Il y a 10 ans de cela, lorsque j’étais en année de licence à la faculté de musicologie de Metz, je me souviens avoir chanté avec le choeur universitaire, « L’enfance du Christ » d’Hector BERLIOZ (1809-1863)

Oeuvre qui avait été travaillée pendant une année complète et donnée en unique représentation à « l’Arsenal » de Metz en mai 2002. C’était d’ailleurs le directeur du département de musique, Mr Paul PREVOST qui en avait été l’éditeur critique chez CARUS.

Je me souviens très bien du célèbre « choeur des bergers« , qui chante au moment où la Sainte Famille va quitter le pays pour l’Egypte… En voici une version

lire la suite…

La réforme de la musique liturgique… Du « souvenir » aux « racines et des ailes »! 23 novembre 2012

Posté par unpretre dans : Ecrits personnels,Musique liturgique,Réflexion sur la musique , 4 commentaires

Il s’agit d’une intervention proposée pour clôturer la journée annuelle des Responsables Diocésains de Musique Liturgique.

Cette journée a eu lieu le 20 octobre 2012, à la Maison de la Conférence des Evêques de France, avenue de Breteuil à Paris, au Service National de Pastorale Liturgique et Sacramentaire (SNPLS).

Dans le cadre de la célébration jubilaire de l’ouverture du Concile Vatican II, cette journée d’étude portait sur le mouvement de réforme de la musique liturgique, issue de la constitution dogmatique « Sacro Sanctum Concilium » de 1963.

La réforme de la musique liturgique... Du « …Alors qu’il m’est donné de terminer cette journée, cet exercice n’est pas simple, étant donné mon jeune âge. Ayant 35 ans, il n’est pas aisé de proposer des perspectives pour l’avenir de la musique liturgique dans l’élan du Concile Vatican II, quant on a une expérience musicale comme la mienne, où je suis né 13 ans après la constitution dogmatique « Sacro Sanctum Concilium ». On peut dire que j’ai pris le « train en marche ».

Aussi, comme nous avons fêté sainte Thérèse d’Avila le 15 octobre, je vais faire comme elle. Tous ses traités et écrits sont fait à partir de son expérience spirituelle. Aussi, c’est à dire partir de mon expérience musicale, somme toute récente, pour vous proposer quelques pistes de réflexion.

  lire la suite…

PSAUME 42 de MENDELSSOHN: quête spirituelle et amour conjugal. 18 novembre 2012

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Ecrits personnels,Musique liturgique,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

PSAUME 42 de MENDELSSOHN: quête spirituelle et amour conjugal. dans Commentaires musicaux mendelssohn-epoux

La musique sacrée de Félix MENDELSSOHN (1809-1847) est tout aussi profonde qu’inconnue!

Pourquoi, parce qu’elle n’est ni « démonstrative » ni « tape à l’oeil« , elle est construite en direction de l’intériorité.

Elle est surtout la servante de la prosodie et de la littéralité des textes, ce qui représente bien toute la vision protestante.

Ecoutez les cantates de Jean-Sébastien Bach (1685-1750), en particulier les récitatifs, et vous comprendrez que la musique ne déborde pas sur le texte! C’est son rythme à lui qui coordonne le rythme de la musique.

Mendelssohn, avec un langage musical bien de son siècle de romantisme allemand, est un serviteur des Ecritures au sein de sa musique sacrée.

Veuillez découvrir sa mise en musique du PSAUME 42. Car elle nous offre une dimension particulière de sa musique sacrée qui associe avec pudeur, mais avec force intérieure, SPIRITUALITE et AMOUR CONJUGAL!

mendelssohn-epouse amour conjugal dans Ecrits personnelsEn effet, c’est le 28 mars 1837 que Félix MENDELSSOHN épousa Cécile JEANRENAUD, fille du pasteur Huguenot de Frankfurt et d’origine française. Durant leur voyage de noces en Rhénanie et en Forêt Noire au cours du mois d’avril 1837, il va composer ce PSAUME 42 comme cadeau de mariage pour son épouse.

Ce psaume 42 est un psaume « baptismal«  incarnant l’idéal de la quête spirituelle. Le commentaire qui suivra permettra d’en saisir une parcelle de beauté que l’on ne peut écrire, ni même décrire complètement…

Mais pourquoi prendre ce psaume 42 manifestant la quête spirituelle de Dieu, comme gage d’amour pour celle avec qui il vient d’unir ses jours?

lire la suite…

Musique pour saint Hubert! 3 novembre 2012

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique , 4 commentaires

Je me souviens bien que c’est en 1993, dans une petite église dédiée à saint Hubert, que j’ai commencé mon service d’organiste liturgique…

Le petit village de LANEUVEVILLE-LES-LORQUINS en Moselle du sud-est, abrite un tableau de saint Hubert. On le voyait dans la posture traditionnelle, contemplant ce CERF sur son rocher, avec le croix du Christ entre ses bois, et saint Hubert sur son cheval, mais un cheval effrayé.

C’est avec ce petit village, que j’ai découvert la figure de saint Hubert…

Musique pour saint Hubert! dans Commentaires musicaux saint-hubert-02-202x300 lire la suite…

Toussaint-Eglise et « Apparition de l’Eglise éternelle » d’Olivier MESSIAEN… 2 novembre 2012

Posté par unpretre dans : Commentaires musicaux,Musique liturgique,Orgue seul , ajouter un commentaire

Alors que hier nous avons fêté la solennité de la Toussaint

En préparant ma prédication pour la messe, je me suis rendu compte combien cette solennité ouvre et invite les fidèles à approfondir le mystère de l’Eglise.

Aussi, je me suis mis à relire les textes du Concile Vatican II sur l’Eglise, et en particulier la Constitution dogmatique « Lumen Gentium ». J’y ai même écrit un commentaire, tant je suis ébloui que la présentation du mystère de l’Eglise à Vatican II s’enracine dans la compréhension de cette fête!

Mais surtout, au coeur de l’étude et de l’approfondissement, je me suis mis à me souvenir d’une pièce pour orgue d’Olivier MESSIAEN…

Il s’agit de « l’Apparition de l’Eglise éternelle », composée en 1932… Je vous laisse l’entendre…

lire la suite…

Entre l’école NIEDERMEYER et la RESTAURATION du chant grégorien… 28 août 2012

Posté par unpretre dans : Manifeste esthétique,Musique liturgique,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Entre l'école NIEDERMEYER et la RESTAURATION du chant grégorien... dans Manifeste esthétique Louis_NiedermeyerVoici le résumé des conférences liturgiques proposées tous les jours, à l’occasion du stage d’orgue de PELTRE, entre le 19 et le 26 août 2012.

Ce stage d’orgue a été organisé par le Centre Diocésain de Formation des Organistes du diocèse de Metz (C.D.F.O.). Il avait pour thème la découverte de l’école NIEDERMEYER fondée en 1853 et de ses élèves. Mais Louis NIEDERMEYER (1802-1861) fût très impliqué dans la restauration du chant grégorien, c’est ce qui nous poussa à déployer aussi cet aspect. Les stagiaires avaient 5 temps d’enseignements par jour.  2 temps de 2h chacun qui alternaient entre l’approfondissement du Répertoire, de l’Harmonie, de l’Accompagnement, de l’Improvisation. 3 autres temps communs: apprentissage du chant et de l’accompagnement des psaumes (1/2h), la Liturgie (1h), et l’apprentissage et accompagnement des chants pour la messe de clotûre en la cathédrale de Metz (1h), présidée par monseigneur Pierre RAFFIN, évêque de Metz. Sans oublier les soirées entre conférence, atelier de facture d’orgue, récitals des professeurs.

lire la suite…

Etudes scientifiques sur la compréhension musicologique du chant grégorien 17 juillet 2012

Posté par unpretre dans : Musique liturgique,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

En faisant une recherche liturgique pour préparer le prochain stage d’orgue du diocèse de Metz, du 19 au 26 août 2012, j’ai trouvé, par hasard  cette mise en ligne d’une série de vidéos présentant à la fois de manière simple, mais en même temps tenant compte des dernières mises à jour des recherches scientifique sur la musique de ce que l’on appelle le « chant grégorien ».

On retrouve en particulier Dom Daniel SAULNIER, qui fût mon professeur à Paris. Un homme passionnant et érudit, actuellement responsable de l’atelier de paléographie de l’abbaye de SOLESMES. Mais, ayant en lui cette caractéristique bénédictine de l’humilité.

 

lire la suite…

Alexandre-Pierre-François BOËLY (1785-1858)… Ou l’ironie de l’histoire! 2ème partie. 29 juin 2012

Posté par unpretre dans : Musique liturgique,Orgue seul , 1 commentaire

Cette conférence a été donnée dans le cadre de la formation continue du CDFO de Metz (Centre Diocésain de Formation des Organistes), le 03 mars 2012 à FORBACH et le 23 juin 2012 à THIONVILLE.

 

LES PIECES LITURGIQUES POUR CARÊME-PÂQUES

Alexandre-Pierre-François BOËLY (1785-1858)... Ou l'ironie de l'histoire! 2ème partie. dans Musique liturgique Portrait-Alexandre-Pierre-François_Boëly

Compréhension de certaines caractéristiques compositionnelles

INTRODUCTION GENERALE

lire la suite…

« Messe de la Pentecôte » (1950), d’Olivier MESSIAEN, entre « Bible et Liturgie » 02 6 juin 2012

Posté par unpretre dans : Manifeste esthétique,Musique liturgique,Orgue seul,Réflexion sur la musique , ajouter un commentaire

Cette « Messe pour la Pentecôte » est la seule oeuvre d’Olivier MESSIAEN qui soit directement destinée à la liturgie eucharistique. Elle est une « mise par écrit » de sa pratique d’improvisateur au sein du service liturgique depuis plusieurs années.

Avant de l’entendre et de la commenter, on pourrait se demander ce qu’est au juste une « Messe pour orgue« ?

Ce que l’on appelle dans ce cas « Messe pour orgue » est une série de 05 pièces destinées à des moments précis où l’orgue joue SEUL. Pour l’époque de MESSIAEN, il s’agit d’une pièce pour l’ENTREE, pour l’OFFERTOIRE, pour l’ELEVATION, pour la COMMUNION, pour la SORTIE.

Cette « Messe pour orgue » ainsi constituée se calquait sur ce que l’on appelle la « Messe basse » c’est-à dire une messe où aucune pièce grégorienne du PROPRE n’était chanté. L’orgue alors remplaçait complètement le chant.

En 1950, cette forme de « messe pour orgue » est un héritage assez récent dans l’histoire de la musique.

lire la suite…

123456

@Jeong-min.com |
aidez nous à sensibiliser |
FLORA MERLEAU - GALERIE LES... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dep: dessins et caricatures
| ma passion le crochet
| Doljansky Evelyne